CAFI Sainte livrade Noyant, camp de rapatriés d'indochine
Sortie du forum vers : Accueil - Histoire du Cafi - Photos - Livre d'or - Contact 



 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres    S'enregistrerS'enregistrer
  Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Discours inauguration du Plan-Relief le Samedi 13 aout 2022


 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Rapatriés français d'indochine au CAFI Index du Forum -> Lieu de mémoire du Cafi
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
daniel



Inscrit le: 31 Oct 2006
Messages: 408

MessagePosté le: Dim Aoû 21, 2022 09:29    Sujet du message: Discours inauguration du Plan-Relief le Samedi 13 aout 2022 Répondre en citant

Discours d'inauguration du Plan-Relief le Samedi 13 août 2022

Monsieur le Maire, mesdames, messieurs, mes chers amis du CAFI,

Au nom du Collectif des Eurasiens pour la Préservation du CAFI (CEP-CAFI), je vous remercie de votre présence à cette journée mémorable d’inauguration du Plan relief du CAFI. Permettez- moi de vous adresser en quelques minutes les 66 ans de vie du camp.
Après la défaite de Dien Bien Phu Mai 1954 et après avoir signé les accords de Genèvre Juillet 1954, le corps expéditionnaire français se retirait du Nord du Vietnam vers le Sud, emmenant avec lui les civils français d'Indochine et leur famille pour les installer dans des camps de transit pendant 2 ans ( camp Lyotey).

En 1956, ces ressortissants français dont beaucoup des mères vietnamiennes veuves, avec de nombreux enfants n'avaient pas d'autre choix que de quitter leur pays natal pour rejoindre la France, après un voyage de 27 jours, vivant entassés dans les cales des paquebots. Ces français d’Indochine étaient les premiers rapatriés de l’histoire de France. A leur arrivée à Marseille ; ils étaient installés dans les camps de transit de Canet des Maures pour 1 mois avant d’être emmenés par autocars vers d'autres camps réquisitionnés à la hâte par l'Etat français. Ces camps devaient être provisoires. Ils avaient été aménagés sommairement en logements destinés aux familles des rapatriés. Les plus importants étaient les camps de Bias où étaient logés 700 personnes, de Sainte Livrade sur Lot ( 1200 personnes ) ( dans le Lot et Garonne) et de Noyant dans l'Allier ( 1700 personnes ) .

En 1956, en France aucun cadre juridique et institutionnel n’était prévu pour accueillir ces rapatriés. Dans les camps ils étaient administrés par les anciens fonctionnaires du corps expéditionnaire d'Indochine. La vie dans ces camps était très difficile. Les logements manquaient d’hygiène et de confort, les aides financières étaient réduites. Moralement , les rapatriés d’Indochine souffraient en même temps des conséquences du déracinement et des effets d’ une discipline tirée des règlements très stricts les privant de leurs droits et de leurs libertés inscrits dans l'arrêté Morlot en 1958 .Par exemple , pour sortir du camp il fallait l'autorisation du directeur .Posséder une machine à laver ou une télévision était considéré comme un signe de richesse . La sanction immédiate était l'expulsion de la famille entière du camp.

En 1959, au camp de Bias , les parents réclamaient de meilleures conditions de vie ( pas de douches dans les logements et les sanitaires communes à l'extérieur ) en occupant le bureau du directeur. L'Etat, au lieu de prendre en considération leurs demandes , envoyait plusieurs escadrons de CRS pour mâter la révolte et expulsait les parents récalcitrants vers les grandes villes , éloignant ainsi les hommes de leurs femmes et de leurs enfants .

En 1961, le premier texte de loi sur les Rapatriés était voté définissant ses droits fondamentaux .
- Droit à la solidarité nationale.
- Droit à la réparation financière et matérielle pour les préjudices subies
- Droit au relogement .
-Droit à la revalorisation des pensions et des retraites.
- Droit à une allocation de reconnaissance morale par un versement d'un capital
- Aide à la réinsertion.
- Aide aux études pour la deuxième génération .
- Aide à l'amélioration de l'habitat et d'accession à la propriété .
Les Français rapatriés d'Indochine n'avaient pu bénéficier d'aucune mesure de cette loi puisqu' avant de voter cette loi, l'Etat leur avait enlevé leur qualité de rapatrié .Le Centre d'accueil des Rapatriés d'Indochine ( CARI ) est devenu le Centre d'Accueil des Français d'Indochine ( CAFI ). Ce glissement sémantique paraît être significatif d’une volonté d’ôter à ces Français la possibilité et le droit de se revendiquer comme des français rapatriés dans les termes de la loi de 1961. Les rapatriés d’Indochine étaient exclus de plusieurs lois cadre votées dans les années suivantes destinés aux rapatriés d’Algérie

En Novembre 1981, l'état cédait le CAFI à la commune de Sainte Livrade/Lot pour une somme dérisoire, abandonnant ainsi toute tutelle sur le CAFI qui devenait d'année en année une zone de non-droit dont la commune ne savait que faire.

En Novembre 2004, suite à des rumeurs d'un projet de vente du CAFI à des sociétés immobilières, les résidents du CAFI et les associations manifestaient devant la mairie de Sainte Livrade/Lot leur opposition à la destruction de leurs logements dont certains étaient rénovés par leurs propres moyens, craignant la dispersion des habitants du CAFI, un nouveau déracinement pour les personnes âgées mais aussi la disparition physique de ces bâtiments qui représentaient les 50 années de vie commune de ces habitants .

En 2005, à la demande des associations et avec l'appui du Député de l'Allier , Yves SIMON , l’article 1er de la loi « Alliot-Marie » du 23 février 2005, impliquant dans la reconnaissance nationale les rapatriés d’Indochine, leurs souffrances et leurs sacrifices a été adopté . Mais des amendements à la loi du 23 février 2005 visant à étendre le principe de l’indemnisation prévu à l’article 6 de la loi pour les harkis aux rapatriés d’Indochine a été refusé par le gouvernement . Mme. Catherine VAUTRIN, Ministre déléguée à la Cohésion Sociale et à la Parité demandait une mission d'enquête à l'Inspection Générale des Affaires Sociales ( IGAS ) sur les rapatriés d’Indochine. La conclusion de cette mission a émis un avis favorable pour que l'état s'engage à reloger les résidents du CAFI par un programme de rénovation du CAFI , programme qui consistait à détruire les bâtiments anciens et reconstruire à la place 120 logements plus conformes aux normes de sanitaire et de sécurité . En conclusion le rapport de l’IGAS sur le CAFI mettait l’accent sur la nécessité de préserver la mémoire de ces lieux et de leurs habitants par la construction d’un lieu de mémoire ouvert et de portée nationale.

En 2014, la rénovation du CAFI est achevée. Elle a permis aux habitants de vivre dans des conditions décentes. La réalisation du lieu de mémoire a seulement permis la rénovation du bâtiment de l’église et de la pagode ainsi que l’aménagement d’un espace mémoriel dans laquelle 3 autres bâtiments de l’ancien CAFI sont conservés. Faute de trouver les fonds nécessaire ces 3 bâtiments sont laissés à l’abandon et faute de soins et d’entretien se trouvent à l’état de ruine. Le comité de pilotage regroupant des scientifiques , les autorités locales et les associations créé le 14 octobre 2014, piloté par la mairie de Sainte Livrade/Lot pour le fonctionnement de ce lieu de mémoire n’a pas été convoqué depuis quelques années .
En 2016, le CEP-CAFI a fait installer le triptyque mémorial du CAFI sur le lieu de mémoire portant les noms des chefs de famille arrivés au CAFI il y a 60 ans grâce à des subventions et aux dons de nos amis et des anciens du CAFI mais aussi à l'aide de de la municipalité. C'était le plus grand hommage que nous pouvions rendre à nos parents .Malgré leur vie de souffrances et de sacrifices, ils arrivaient à donner à leurs enfants la meilleure éducation qui leur permettrait d’avoir une vie meilleure et de s’intégrés dans la vie française.

En novembre 2021, dans une loi adoptée à l'assemblée en faveur des rapatriés il était précisé que chaque personne qui a vécu dans les camps peut bénéficier une indemnisation équivalente d'une somme de 1000 € par personne et par an de vie dans ces camps . Le CEP-CAFI, suite à une visite à l'ONACVG aux Invalides à Paris, entendu par le Général Maury, a rédigé une lettre au Président de la République demandant que cette disposition soit étendue aux français rapatriés d'Indochine ayant vécu dans les camps. En même temps nous avons sollicité Mr le Député du Lot et Garonne, Olivier Damaisin son intervention auprès de l’Etat pour réparer cette injustice. Dans la lettre au Président de la république , Mr Emmanuel Macron nous avons demandé que les rapatriés français d'Indochine puissent bénéficier des mesures de cette loi car en tant que citoyen rapatrié ,intégrés dans la société française nous avons fait notre devoir mais nous demandons aussi au retour la reconnaissance de nos droits, c'est à dire l’application des mesures d’indemnisations auxquels peuvent prétendre tous les Français rapatriés d'Indochine depuis 1956 et en particulier celles de la loi du novembre 2021.

En 2022, cette année avec l’inauguration du Plan-relief du CAFI qui réunit dans une même oeuvre la représentation du CAFI de 1956 en 3D et la représentation de ce que nous considérons comme l’âme du CAFI, les mères de famille, nous rendons hommage à nos mères qui ont vécu dans ce camp et qui ont tout donné à leurs enfants. C'est un devoir de mémoire pour nous, enfants du CAFI, de préserver cet héritage et éviter la disparition complète des traces de plus de 60 ans de vie.

Cette œuvre, nous la devons aussi à la sensibilité et à la créativité de Mr François Didier, sculpteur sur bronze, auteur de plusieurs réalisations dans le Sud-Ouest. Qu’il en soit remercié, ainsi que M. Nicolas Revue, enfant du CAFI, qui a participé à la conception et à l’installation de ce plan-relief.

Nous tenons à exprimer nos remerciements à la municipalité pour sa collaboration sur le plan logistique et sur l’installation, à l’ONACVG, au conseil départemental, au Grand Villeneuvois pour leur contribution financière, aux enfants de la 2ème génération et leurs familles, mais aussi aux nombreux amis du CAFI qui ont répondu favorablement à notre appel. Merci à vous tous. M. Albert Vandjour vous invite, après cette inauguration, à vous joindre à lui pour admirer son exposition à la salle de mémoire.









Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
daniel



Inscrit le: 31 Oct 2006
Messages: 408

MessagePosté le: Lun Aoû 22, 2022 17:03    Sujet du message: Inauguration du Plan-relief du CAFI Répondre en citant

Guy Levilain




Merci Daniel de ta confiance. Ta lettre est magnifique. Elle donne de l'histoire du CARI -CAFI un panorama
claire et précis, chronologique et objectif. Elle fait apparaître la montée croissante de la négligence cynique
de l'Etat français envers les rapatriés d'Indochine entre les années 1956 et 2004, notamment l'année 1961
qui vit l'application de la loi cadre destinés aux Français d'Algérie (Pieds Noirs) refusée aux Français d'Indochine.
(Bien que cette décision soit purement raciste, tu as fait état des faits sans les qualifier. Tout le monde l'a bien vu
en filigrane.)
A cela, je dis bravo et te tire mon chapeau ainsi qu'à ton équipe. Vous avez réussi à restaurer la mémoire et
la dignité de tous les Français d'Indochine.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
daniel



Inscrit le: 31 Oct 2006
Messages: 408

MessagePosté le: Lun Aoû 22, 2022 17:05    Sujet du message: Inaguration du Plan-Relief du CAFI Répondre en citant

Thanh Tung Nguyen



À moi
Bonjour Daniel,
Je t'envoie mes félicitations.
Grâce à toi vos malheurs ne sont pas plongés dans l'oubli.
La France vous doit physiquement et moralement beaucoup, CAFI est vraiment un symbole historique pour vos destins .
Bon courage.
À bientôt.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
daniel



Inscrit le: 31 Oct 2006
Messages: 408

MessagePosté le: Lun Aoû 22, 2022 17:11    Sujet du message: Inaguration du Plan-Relief du CAFI Répondre en citant

Françoise et Roland Rosier



À moi
Bonjour Daniel,
C'est avec grand plaisir que j'ai pris connaissance de ton mail. Ton texte est très bien " ficelé " comme on dit en langage de presse et résume parfaitement l'historique et l'état d'esprit du CAFI comme nous le ressentons dans nos coeurs !
Merci encore à toi.
Amitiés,
Roland.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
daniel



Inscrit le: 31 Oct 2006
Messages: 408

MessagePosté le: Lun Aoû 22, 2022 17:15    Sujet du message: Inaguration du Plan-Relief du CAFI Répondre en citant

Eugénie et Jean MAURE


À moi


Bonjour Hélène et Daniel

J'ai pris beaucoup de plaisir à lire votre discours. Je l'avais déjà apprécié sur site mais pas entièrement retenu. Je le trouve concis, rappelant les faits importants, ce qui permettra à nos enfants éloignés aux USA de se faire une petite idée de ce qu'ont enduré mères et grands-parents, et provoquera sans doute une visite du camp, dans un devoir de mémoire. .

Je redoute que la non réélection du député Mr O. Damaisin soit préjudiciable à l'obtention des bénéfices réclamés suite à la loi de novembre 2021.

Sans doute dans la précipitation vous avez écrit camp Lyotey au lieu de Lyautey, c'est la seule remarque que je puisse vous faire .

Encore merci pour m'avoir adressé votre discours que je garde en archive.


Nous attendons de vos nouvelles pour le Tee shirt

Bien cordialement
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
daniel



Inscrit le: 31 Oct 2006
Messages: 408

MessagePosté le: Lun Aoû 22, 2022 17:19    Sujet du message: Inaguration du Plan-Relief du CAFI Répondre en citant

Touny Fauris
Cher Daniel, je suis très émue par ton discours, les années passent et on oublie comment nous sommes arrivés au CAFI, heureusement que tu es là pour nous rappeler. Un grand merci Daniel.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
daniel



Inscrit le: 31 Oct 2006
Messages: 408

MessagePosté le: Lun Aoû 22, 2022 17:20    Sujet du message: Inaguration du Plan-Relief du CAFI Répondre en citant

Michel Pham van Cang
Merci Daniel pour tout ce que tu as fait pour le CAFI.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
daniel



Inscrit le: 31 Oct 2006
Messages: 408

MessagePosté le: Lun Aoû 22, 2022 17:22    Sujet du message: Inaguration du Plan-Relief du CAFI Répondre en citant

Henri Rinaldo
Bravo Daniel pour ta patience et ton involvement du camp
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
daniel



Inscrit le: 31 Oct 2006
Messages: 408

MessagePosté le: Lun Aoû 22, 2022 17:24    Sujet du message: Inaguration du Plan-Relief du CAFI Répondre en citant

Michel Perat
Cher Daniel
Samedi matin j ai honoré ton invitation au CAFI.
J ai écouté attentivement ton discours rappelant votre histoire.
Discours empreint d'émotion et je te comprends.
Ce devoir de mémoire était important pour les jeunes générations. Cette histoire fait partie de la vie livradaise et il ne faut pas l oublier.
Bravo et félicitations
pour ton engagement
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
daniel



Inscrit le: 31 Oct 2006
Messages: 408

MessagePosté le: Mer Aoû 24, 2022 20:12    Sujet du message: Inaguration du Plan-Relief du CAFI Répondre en citant

Stephane Alestra


Bonjour Daniel
Merci pour ce partage de photos et pour ce partage du texte /discours, qui fait un rappel essentiel et nécessaire de mémoire et reconnaissance a nos anciens du CAFI..

Merci aussi pour le travail sans relache des associations, des collectifs eurasiens CEP CAFI

Nous voyons bien qu'il.est diffcile d obtenir reconnaissance et reparation des droits après toutes ces années,. J'espere que vous pourrez avancer rapidement sur la mise en pratique de la loi de Novembre 2021, qui me parait un point esssentiel a ne pas lacher.

Bon courage

Ma mere Jacqueline vous passe le Bonjour, elle st tres occupee en ce moment a Paris avec des démarches administratives et n'a pu se rendre, à son regret, a la fête du Cafi du 15 Août.

Restons en contact et a bientôt

Stephane alestra
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Rapatriés français d'indochine au CAFI Index du Forum -> Lieu de mémoire du Cafi Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Sujet - Discours inauguration du Plan-Relief le Samedi 13 aout 2022

Cafi Sainte Livrade